Les sportives à la conquête de l’audience TV

Fifa 2016Lors de la dernière Coupe du Monde de Football Féminin, en juin 2015, les téléspectateurs français ont été au rendez-vous pour encourager leur équipe nationale. Lors du quart de finale opposant la France à l’Allemagne, de 22 heures à 0h40, W9 a ainsi attiré, en direct, 4.124.000 téléspectateurs, soit 26,2% du public. A 23h30, la chaîne gratuite du groupe M6 a même enregistré un pic à 5,3 millions de téléspectateurs. Pour tenter de comprendre en détail cet engouement, l’institut d’études Repucom a publié en début de semaine, en partenariat avec le think tank Sport & Citoyenneté un rapport d’enquête sur les attentes des Français quant à la médiatisation du sport féminin. Zoom sur les chiffres clés.

Oui au sport à la TV, non au règne des disciplines masculines !

En ce qui concerne la quantité de sport à la télévision, plus de la moitié des Français se déclarent satisfait de l’offre. A titre d’exemple, respectivement 60% et 53% des individus interrogés estiment qu’il y a suffisamment de handball masculin et de handball féminin à la télévision. Même constat pour le basket (63%, 55%), la gymnastique (58%, 60%) ou encore l’athlétisme (63%, 63%). En revanche, à ce jeu « genré » de la médiatisation, deux catégories sont pointées du doigt. Le football tout d’abord, est accusé d’être sous le joug des hommes : si 52% des répondants déclarent qu’il y a « trop à la télévision » de football masculin, 47% de l’échantillon pensent à l’inverse que le football féminin n’est « pas assez médiatisé ». (2) De manière moins intense, l’étude Repucom souligne également un sentiment de déséquilibre de médiatisation pour le tennis. « Une page historique s’est tournée avec l’attribution de la Coupe du Monde FIFA 2019 à la France et des performances d’audiences intenses et puissantes pour la télévision française lors de la dernière édition au Canada » explique Bruno Lalande, directeur de la stratégie Europe, Middle East et Afrique, Repucom, « le sport féminin offre aux marques des possibilités nouvelles et complémentaires pour se connecter à leurs consommateurs. » (1)

Etude Repucom Juillet 2015

Le top 3 des sports féminins plébiscités à la télévision : foot, handball et basket !

Si quasiment 1 répondant sur 2 déclare vouloir plus de football féminin à la télévision, cette demande de mixité médiatique n’est absolument pas une exception. Au classement des sports que les hommes et femmes aimeraient davantage voir à la télévision, en « version féminine », on trouve ainsi le handball (plébiscité par 39% des sondés) et le basket (38%). Mais ce qu’il est intéressant de noter dans le cadre de cette enquête Repucom, c’est que les cibles les plus demandeuses pour du sport féminin à la TV ne sont pas particulièrement des femmes, il n’y a pas d’effet du genre. En revanche, il est très clair que les 16-34 ans sont, eux, davantage porteurs de valeurs égalitaires. « La demande des Français n’affiche pas de différence clivante entre les hommes et les femmes. Cela est probablement précurseur d’une nouvelle génération « mixité oriented », les plus jeunes (16-34 ans) souhaitant davantage de sport féminin à la télévision que leurs ainés » souligne Bruno Lalande. (1)

Néanmoins, une part d’ombre s’impose au tableau quant il s’agit de choisir l’ambassadrice idéale du sport féminin dans les médias. Selon l’étude Repucom, les critères prioritaires mentionnés par les sondés sont en premier lieu : les performances (à 91%), la notoriété dans le monde du sport (à 90%) et la notoriété à l’international (à 86%), puis, plus bas dans le classement, on trouve, la jeunesse (à 70%), mais aussi la beauté et le sex appeal (à 62%). Ainsi, difficile d’échapper au stéréotype de la sportive sexy qui remporte encore de nombreux suffrages. (3) Pourtant, soyons optimiste comme le propose Julian Japper, Directeur du think tank Sport & Citoyenneté : « le sport de demain sera plus féminin, que ce soit dans sa pratique, son organisation ou sa consommation. Il peut jouer un rôle dans l’évolution de notre société. » (1)

Marion Braizaz

Sources :

(1)http://www.ozap.com/actu/audiences-coupe-du-monde-feminine-les-francaises-offrent-un-phenomenal-record-a-w9/471175
(2)Etude Repucom, pour le think tank Sport & Citoyenneté, 1000 répondants en France, terrain effectué en avril 2015.
(3)http://www.womenology.fr/comportement-des-femmes/football-et-matchs-mixtes-une-utopie/

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>