Archives par mot-clef : people

La folie des Stan Smith 


Stan SmithSelon une enquête réalisée par l’agence Diffusis et Brandalley en 2013, les femmes achètent en moyenne 8 paires de chaussures par an. Si 50% d’entre elles déclarent aimer la mode en matière de chaussures sans la suivre à tout prix, 36% considèrent néanmoins la chaussure comme un accessoire essentiel de leur garde robe. (1) Cette affinité avec cet objet de consommation a pris une tournure tout à fait remarquable en 2014 avec l’emballement « mode » autour des sneakers. Plus particulièrement, le modèle « Stan Smith » chez Adidas a connu un retour très médiatique et des ruptures de stock fracassantes chez les hommes comme chez les femmes. Comment expliquer le succès de cette « basket »… on ne peut plus basique ?

« La 1ère motivation à l’achat et à la lecture de la presse féminine c’est le plaisir ! »


Rencontre avec Vincent Soulier, maître de conférences associé au CELSA (Paris-Sorbonne), chargé d’enseignement à Sciences-Po (Paris et Rennes) et auteur de l’ouvrage, Presse féminine : La puissance frivole, publié en 2008.

Comment expliquez-vous la forte présence des « people » au sein de la presse féminine ?

Avril 2008 – Editions l’Archipel

C’est le lancement en France de l’hebdomadaire Voici -insolent et iconoclaste – par le Groupe allemand PRISMA en 1987, qui a bouleversé la famille des « people » féminins. Autre date importante, le lancement de Closer – plus trash et racoleur – en 2005 par le Groupe anglais EMAP. Successivement ces deux hebdos people ont, par l’intensité de leur succès, puissamment influencé l’ensemble de la presse féminine. Pour les éditeurs, le fait était avéré : le people fait vendre ! Or, contrairement à la tradition sociologique qui veut que la presse populaire soit influencée par la presse bourgeoise, la révolution du people joua en sens inverse. La pagination et le nombre de covers accordées au people dans la presse féminine haut de gamme (Elle, Marie Claire, Cosmopolitan, Grazia…) a explosé littéralement. Cette invasion massive du people au sein de la grande famille de la presse féminine fut un booster de diffusion ! Par exemple, les meilleures ventes de Elle, ces 10 dernières années, ne furent pas le fait de mannequins iconiques en couverture, mais de Loana de Loft Story -1ère star de la TV réalité-d’Emmanuelle Béart se baignant nue à l’île Maurice, de Cécilia annonçant son divorce d’avec le Président Sarkozy, de Valérie Trierwieler se déclarant : « seule contre tous »…