PAYE TON TAF

Quatre ans après Paye ta Shnek, un blog dénonçant le harcèlement de rue, la graphiste Anaïs Bourdet lance un nouveau tumblr militant : Paye ton Taf, qui cible cette fois-ci le sexisme ordinaire dans le monde professionnel.

payetontaff

Selon le rapport sur la question du sexisme au travail publié par le Conseil Supérieur de l’Egalité professionnelle entre les femmes et le hommes : 80% des femmes interrogées reconnaissent avoir été témoins de blagues sur les femmes et, pour la moitié d’entre elles, en avoir été la cible (le rapport complet ici). Pourtant, le sexisme au travail reste encore une notion floue – peu sanctionnée – et très peu de femmes osent témoigner.

Deux avocates, Emmanuelle et Marie, ont repris le concept avec le blog Paye ta Robe afin d’encourager leurs consœurs à dénoncer les actes et propos sexistes subis dans leur milieu professionnel.

Le but des initiatives comme ces tumblr est avant tout de montrer aux victimes « qu’elles ne sont pas toutes seules dans leur cas ». Le blog Paye ton Taf compile déjà près de 200 témoignages laissés par les internautes depuis sa sortie il y a 3 jours. Les premiers témoignages peuvent apparaître d’une banalité parfois trop évidente mais c’est leur accumulation qui révèle bel et bien toute la violence de ces propos et le sentiment d’impunité encore trop fort de ceux qui les tiennent
« J’aurais aussi pu ouvrir un Tumblr Paye Tes Proches, pour permettre aux gens de partager leur expérience au sein de leur entourage privé » indique Anaïs Bourdet. Parce que oui, le sexisme est partout un sujet et partout encore trop peu dénoncé.

 

Expérience sociale sur le harcèlement de rue dénonçant le « slut shaming » menée par des étudiantes de L’ESC Dijon en avril dernier à Lyon

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>