Archives par mot-clef : internautes

Pinterest, plus qu’un réseau social… un outil lifestyle


« Les annonceurs doivent se placer du point de vue de l’utilisateur et sortir de leur marque »

Emilie Nguyen

Emilie Nguyen

Rencontre avec Emilie Nguyen, Directrice des Partenariats, Pinterest France

Qu’est-ce qui a changé pour Pinterest ces 5 dernières années (répartition hommes/femmes, pratiques, etc.) ?

Tout d’abord, je tiens à préciser que chez Pinterest, nous aimons nous définir davantage comme un outil plus qu’un réseau social. Et cet outil qui a été créé aux Etats-Unis, plus précisément à San Francisco, a évidemment beaucoup évolué… surtout du fait de son expansion à l’international. A la base, nous avions essentiellement des utilisateurs américains et aujourd’hui Pinterest est déployé par le biais de plus de 30 langues différentes. Récemment, nous avons même atteint les 100 millions d’utilisateurs dans le monde. Cette ouverture de la plateforme (en terme de volume) est le premier changement clé.

La folie Youtube : « les marques sont plutôt en retard sur le sujet »


Rencontre avec Marc Valentin, président et fondateur de Wizdeo, entreprise française spécialisée dans la monétisation des vidéos sur le Net.

Quelles sont les préférences des femmes en matière de consommation de vidéos sur Internet ? L’effet de génération amoindrit-il l’effet de genre ?

Consommation vidéosOui, il y a des spécificités en termes de consommation vidéo sur internet. Aujourd’hui, tout le monde regarde Youtube a priori, par contre, en ce qui concerne les durées de consommation et le nombre de vidéos vues, il y a une différence très claire entre les plus jeunes et les plus âgés. A l’heure actuelle, l’essentiel des vues sont concentrées sur les jeunes. La différence générationnelle n’a pas d’influence sur la répartition filles/garçons sur les chaines Youtube. Néanmoins, il est clair que la construction du site fait que la navigation dépend d’intérêts très spécifiques ; la plupart des visiteurs ont donc leurs propres intérêts et du coup, l’audience est beaucoup plus dispersée par chaines qu’elle ne peut l’être sur la télévision. Vous avez aujourd’hui 12 catégories de contenus sur Youtube et 6 millions de sujets (personnes, jeux, musique, cuisine, sport, fashion, beauty, etc.), la dispersion est donc extrêmement forte. Ensuite, à l’intérieur de ces sujets, vous en avez certains qui sont assez typés et d’autres qui le sont un peu moins.

Les sites de santé influencent les internautes


Une étude en ligne « Santé sur internet » menée récemment par CCM Benchmark en août et septembre 2012 cherche à mesurer le niveau d’influence des sites de santé sur les comportements des internautes et l’impact sur la relation des patients avec les médecins.

Le web favorise une meilleure communication entre patients et médecins

Pour les internautes, les sites santé représentent des compléments d’informations qui sont faciles d’accès.
77% des répondants pensent que ces sites permettent de mieux comprendre et appréhender les diagnostics du médecin contre 17% qui considèrent que les informations trouvées en ligne peuvent remplacer celles données par le médecin.
Le web permet de mieux expliquer au médecin ses problèmes de santé pour 62% des internautes interrogés.