Archives par mot-clef : instagram

« Instagram est parfait pour prendre le relais, il est le réseau social que j’affectionne le plus »


Les Rencontres de l’Influence – Interview de Sandrine Saadi

Sandrine Saadi

Sandrine Saadi

Elles sont devenues influentes sur les réseaux sociaux et leurs abonné(e)s entretiennent avec elles une relation de confiance. Qu’elles soient expertes de la beauté, de la mode, du monde culinaire, de l’univers geek ou autres, leurs conseils et bons plans sont suivis par le plus grand nombre. Pourquoi ? Car elles ont réussi à construire leur blog, leur chaine Youtube, leur profil Instagram ou leur compte Pinterest sous l’égide de l’authenticité. Rencontre avec ces nouvelles héroïnes « digitales » .

Quelle est la singularité de votre blog  ? Pour quelles raisons séduit-il vos abonné(e)s à votre avis ?

Mon blog me ressemble, j’imagine donc que dès lors il est déjà différent. Egoïstement, je ne cherche pas nécessairement à plaire au plus grand nombre, ni à surfer sur des sujets tendances, je cherche surtout à me faire plaisir, avec une recette qui m’intrigue, un DIY qui va me servir.

Les foodista sont-ils des influenceurs comme les autres ?


Nul ne peut nier que le web a réinventé les pratiques alimentaires des Français. Pour 81% d’entre eux, il représente une source d’information inépuisable en matière de recettes et pour 64% il est un instrument incontesté dès qu’il s’agit de trouver un restaurant. (1) Dans cet univers culinaire et digital riche, des personnalités émergent : ils alimentent un blog, une chaine Youtube, voire un compte Pinterest et suscitent l’admiration de leurs abonné(e)s. Décryptage de ces influenceurs foodista qui aiment à partager leur créativité.

influenceurs - foodista - smartphone

Les réseaux sociaux : que nous réservent-ils pour l’avenir ?


Dans le monde, on dénombre aujourd’hui plus de 2 078 milliards comptes actifs sur les réseaux sociaux. (1) La révolution « sociale » de ces dernières années explose tous les records. En France, le temps moyen passé sur les réseaux sociaux par les individus avoisinerait ainsi les 2 heures quotidiennes. Et chez les plus jeunes, l’hyper connexion s’intensifie d’année en année relève l’institut Ipsos. En 2015, on constate que 78% des adolescents (13-19 ans) sont inscrits sur Facebook, 25% sur Twitter, 14% sur Instagram, et 23% sur Snapchat. (2) D’ailleurs, depuis quelques mois, cette dernière plateforme où règne l’instantanéité s’est vue assaillie par les marques, décelant chez elle, un potentiel de proximité certain avec leurs consommateurs. Zoom sur les nouveautés du « social media world ».

Social Media

Quel « Marketing to Women » pour demain ? 8 conseils de Bridget Brennan


Marketing to WomenAu cours des dernières années, de nombreuses marques ont choisi de préempter un discours de communication à destination des femmes particulièrement engageant, allant de la thématique de l’empowerment (« I Will What I Want » de Under Armour), jusqu’à la dénonciation des clivages de genre (« Like a girl » d’Always), en passant par le désir d’être une marque ancrée et facilitatrice du quotidien des femmes (la #PenséeQuiRendBelle de Dove). 

Si ces différentes campagnes, menées à des échelles internationales sont des exemples du genre, tous les annonceurs, quels que soient leurs secteurs d’activités ont désormais pris conscience des enjeux publicitaires lorsque l’on s’adresse aux consommatrices. D’ailleurs, pour la majorité d’entre eux, le territoire de communication du « marketing féministe » n’est pas forcément le plus approprié car ils tomberaient alors dans un « feminity washing » mensonger. (1) En avril 2015, la spécialiste du marketing to women et auteure de l’ouvrage Why She Buys, Bridget Brennan dévoile dans un article pour Forbes, quelles sont, d’après son expérience, les étapes clés à considérer quand on élabore un discours publicitaire dédié à la population féminine. (2) Womenology se propose de revenir sur les arguments développés par cette experte, en les mettant en perspective avec des exemples concrets.