Archives par mot-clef : digital

La digital food et ses adeptes : à quelle sauce le web sera-t-il mangé ?


Plus de 190 millions de publications pour le hashtag « Food » et 61 millions pour ses meilleurs amis « Yummy » et « Foodporn » sur Instagram, le fanatisme autour des photos de repas, de recettes, de restaurants affole clairement les réseaux sociaux. Mais ces clichés ne sont pas les seuls à se partager sur la toile à vitesse grand V, les recettes cartonnent elles aussi, notamment via les tutoriels Youtube. A date, on compte par exemple plus d’1,5 millions de vues pour la recette française du poulet façon KFC, et 70,8 millions pour le tutoriel américain permettant de fabriquer un gâteau à l’effigie de la Reine des Neiges. Jusqu’où ira l’engouement autour de la « digital food » ?

Digital Food

« Instagram est parfait pour prendre le relais, il est le réseau social que j’affectionne le plus »


Les Rencontres de l’Influence – Interview de Sandrine Saadi

Sandrine Saadi

Sandrine Saadi

Elles sont devenues influentes sur les réseaux sociaux et leurs abonné(e)s entretiennent avec elles une relation de confiance. Qu’elles soient expertes de la beauté, de la mode, du monde culinaire, de l’univers geek ou autres, leurs conseils et bons plans sont suivis par le plus grand nombre. Pourquoi ? Car elles ont réussi à construire leur blog, leur chaine Youtube, leur profil Instagram ou leur compte Pinterest sous l’égide de l’authenticité. Rencontre avec ces nouvelles héroïnes « digitales » .

Quelle est la singularité de votre blog  ? Pour quelles raisons séduit-il vos abonné(e)s à votre avis ?

Mon blog me ressemble, j’imagine donc que dès lors il est déjà différent. Egoïstement, je ne cherche pas nécessairement à plaire au plus grand nombre, ni à surfer sur des sujets tendances, je cherche surtout à me faire plaisir, avec une recette qui m’intrigue, un DIY qui va me servir.

Les foodista sont-ils des influenceurs comme les autres ?


Nul ne peut nier que le web a réinventé les pratiques alimentaires des Français. Pour 81% d’entre eux, il représente une source d’information inépuisable en matière de recettes et pour 64% il est un instrument incontesté dès qu’il s’agit de trouver un restaurant. (1) Dans cet univers culinaire et digital riche, des personnalités émergent : ils alimentent un blog, une chaine Youtube, voire un compte Pinterest et suscitent l’admiration de leurs abonné(e)s. Décryptage de ces influenceurs foodista qui aiment à partager leur créativité.

influenceurs - foodista - smartphone

Beautiful Box, Birchbox, Glossybox…lumière sur la magie des box beauté


L’e-commerce est devenu le secteur le plus apprécié par les Français. Tel est le résultat annoncé fin 2015 par la 3ème édition de l’enquête de l’Académie du Service. Avec un taux de satisfaction de 77%, l’e-commerce décroche ainsi une première place devant sept autres secteurs (distribution spécialisée, banque, automobile, etc.). (1) C’est notamment « en obtenant le meilleur score sur la proposition ‘le service me simplifie la vie’ » que l’e-commerce rafle la mise, souligne Thierry Spencer, directeur associé de l’Académie du Service. « Les consommateurs cherchent le moindre effort et la simplicité : les sites de vente en ligne sont désormais en mesure de leur offrir une expérience client de qualité, qui s’impose comme un standard sur lequel de nombreux secteurs doivent s’aligner. » (1) Tendance immanquable de ces 4 dernières années, le phénomène des « box beauté » est d’ailleurs révélateur de cet engagement des internautes en faveur de l’achat online. Ces surprises mensuelles (ou trimestrielles) recensés par les sites www.touteslesbox.fr ou www.laboxdumois.fr ont ainsi poussé le concept de la simplification du quotidien à son paroxysme… Sans oublier d’y ajouter de nombreux facteurs clés de succès (personnalisation, entertainment, etc.) ! Zoom sur ces beauty box qui ont révolutionné le e-commerce.

BOX BEAUTE BEAUTIFUL BOX JANVIER 2016

BOX BEAUTE BEAUTIFUL BOX JANVIER 2016

Continuer la lecture

Les tendances de l’évènementiel : toujours plus éphémère, expérientiel et connecté !


En France, 70% des individus souhaitent le développement des points de vente éphémères dans leur quartier. (1) Nike, Canal +, Uniqlo, Toys’R’Us, Undiz, Kiabi, les initiatives en matière de boutiques temporaires et évènementielles se multiplient donc car elles répondent à de vraies attentes de la part des consommateurs en terme d’innovation commerciale. « Une des raisons essentielles pour laquelle le pop up store va se développer est que le consommateur a besoin d’entendre un autre discours lié aux marques » analyse Philippe Lehartel, président de Stratégie Sites et Commerces, « il a envie d’être en relation directe avec elles mais pas forcément de façon permanente ». (3) Zoom sur les enjeux marketing des pratiques évènementielles qui réinventent aujourd’hui l’expérience client.

Event

« Le digital offre des opportunités superbes pour les hommes et les femmes, c’est un secteur où tout est personnalisable à sa guise »


Rencontre avec Marie-Astrid Michel, Responsable des partenariats Solutions Publicitaires et Commerce chez Google.

Marie-Astrid Michel

Marie-Astrid Michel

Racontez nous votre parcours ? Quels ont été les facteurs clés de votre réussite ?

Personnellement, j’ai commencé par des études en langues étrangères appliquées à l’Université, avec une option sur le marketing et le business. Pendant celles-ci, dès que j’avais l’opportunité, je réalisais des stages. C’est ainsi que très rapidement, j’ai orienté mes expériences professionnelles vers les nouvelles technologies, l’écriture pour le web, le journalisme. Cela m’intéressait énormément. D’ailleurs c’était une passion depuis jeune car dès mes 13 ans, je m’amusais à faire des sites sur Frontpage, je trouvais cela très ludique ! Très vite, j’ai donc réalisé un stage de longue durée en relations presse chez l’éditeur de logiciels français Ilog, qui fut très enrichissant.

Quel est le réseau social préféré des « digital seniors » ?


Selon une enquête nationale sur la Silver Economie menée par Afnor en 2014, un senior sur deux déclare s’intéresser de près aux évolutions du secteur des nouvelles technologies. (1) Avec l’alimentation et la santé, les nouvelles technologies font ainsi partie des domaines pour lesquels les seniors sont les plus demandeurs d’offres et de services. Mais quelles sont leurs attentes et comment les marques sont-elles en mesure de saisir cette opportunité digitale pour conquérir cette population exigeante ?

Seniors Femmes

Tout savoir sur le secteur du luxe aujourd’hui en 5 chiffres clés


« A la base du luxe, il y a toujours eu le désir d’ostentation (…) dans nos sociétés de masse, il faut se singulariser, et le luxe sert à cela » explique Yves Michaud, philosophe et auteur de l’ouvrage Le Nouveau Luxe, publié en 2013. En outre, depuis quelques années, le digital est venu transformer cette consommation particulière en changeant quelque peu la donne. En 2015, le digital pèse désormais 6 % du chiffre d’affaires des marques du secteur du luxe. (4) Longtemps réputé comme frileux en matière de digitalisation, l’univers du luxe tente à l’heure actuelle de se rattraper pour proposer des expériences coïncidant avec les attentes des consommateurs. Womenology a sélectionné quelques chiffres pour mieux les comprendre et les synthétiser.

Luxe

Les réseaux sociaux : que nous réservent-ils pour l’avenir ?


Dans le monde, on dénombre aujourd’hui plus de 2 078 milliards comptes actifs sur les réseaux sociaux. (1) La révolution « sociale » de ces dernières années explose tous les records. En France, le temps moyen passé sur les réseaux sociaux par les individus avoisinerait ainsi les 2 heures quotidiennes. Et chez les plus jeunes, l’hyper connexion s’intensifie d’année en année relève l’institut Ipsos. En 2015, on constate que 78% des adolescents (13-19 ans) sont inscrits sur Facebook, 25% sur Twitter, 14% sur Instagram, et 23% sur Snapchat. (2) D’ailleurs, depuis quelques mois, cette dernière plateforme où règne l’instantanéité s’est vue assaillie par les marques, décelant chez elle, un potentiel de proximité certain avec leurs consommateurs. Zoom sur les nouveautés du « social media world ».

Social Media

« Les femmes sont de formidables leaders »


Anne Baird

Anne Baird

Rencontre avec Anna Baird, Présidente et directrice financière de RadiumOne, spécialiste américain de la publicité en ligne. En 2015, l’entreprise a annoncé la levée de plusieurs millions qui vont lui permettre de développer sa plateforme de publicité programmatique Activate, d’accroitre le démarchage commercial dans de nouveaux pays en Europe et en Asie-Pacifique et de perfectionner sa technologie d’analyse des comportements sociaux.

Racontez-nous votre parcours ? Avez-vous fait des rencontres clés qui vous ont permis de vous réaliser ?

A la fin de mes études, j’ai intégré directement KPMG comme associée pendant 10 ans, avant d’être promue responsable du compte GOOGLE et de plusieurs autres sociétés high-tech.