Archives par mot-clef : consommateurs

« Avec le street marketing, inutile de dépenser trop d’argent, les petits budgets favorisent la créativité »


Street Marketing - SaucetRencontre avec Marcel Saucet, docteur en science de gestion, professeur et chercheur associé à l’Université de San Diego, il dirige www.lcaconsulting.net, laboratoire de conseil spécialisé dans l’innovation marketing. Tout récemment, il vient de publier aux Etats-Unis, un nouvel ouvrage, primé meilleur livre marketing de l’année 2015, Street Marketing™: The Future of Guerrilla Marketing and Buzz. Il nous en parle aujourd’hui.

Dans votre livre, vous abordez, entre autres, la notion de « crise »  du marketing dit conventionnel, pouvez-vous nous en dire plus ? 

Pour faire très simple, le point de départ c’est les années 80. A cette époque, les professionnels du marketing se sont rendus compte que les budgets de communication des marques croissaient de manière totalement exponentielle avec des sommes de plus en plus délirantes.

Appréhender les enjeux du « big data » au prisme du marketing to women


Les entreprises ont aujourd’hui la possibilité de tracker les données personnelles d’une cliente dans la rue à l’aide de la géolocalisation et de son parcours. Le challenge du Street marketing(tm) est de créer la surprise en étant très créatif. Plus la consommatrice est surprise par des opérations impactantes dans la rue, plus la récolte de son email et de ses informations personnelles se fera de son propre gré -permettant ensuite une interprétation simplifiée de ce gigantesque « big data ». Un challenge à l’heure où l’exploitation du big data explose aux USA, permettant de mieux comprendre le comportement d’achat d’une femme. Marcel Saucet, docteur en marketing et plus particulièrement spécialiste du street marketing nous éclaire sur ce sujet en pleine expansion.

Big Data

Fidélité aux marques : les différences hommes/femmes


Le consommateur est un acteur qui attise les convoitises. Depuis la révolution industrielle et le début de la société de consommation, les clients sont de plus en plus nomades, exigeants, zappeurs. Pour quelles raisons les consommateurs sont-ils de moins en moins fidèles ? Comment développer la loyauté de ses clients ? Quelles sont les différences de comportements entre les hommes et les femmes ? Etat des lieux d’une fidélité à reconquérir.

Le consommateur : rationnel, social et réflexif

Les économistes furent les premiers à proposer une modélisation des comportements des consommateurs en se basant sur des critères très rationnels. Leurs hypothèses étaient les suivantes : le choix du consommateur est individuel, ce dernier est le résultat d’une information parfaite tant sur l’offre disponible que sur le niveau de ses besoins ; enfin, le consommateur, pragmatique, cherche avant tout l’utilité, sous la contrainte du budget dont il dispose (1).